Prothèse dentaire amovible partielle

Types de prothèses dentaires (communément appelées dentiers) :

1- Prothèses amovibles (que l’on peut retirer). Elles sont habituellement en résine composite ou métallique.

  • Partielles (lorsqu’il reste au patient des dents saines). L’appareil partiel tient par un système de crochet ou d’attachement sur les dents saines restantes.
  • Complètes (lorsqu’il y a une absence totale de dents)

Le dentier complet peut être soit fixé à la gencive par une crème adhésive et tenir en bouche par adhésion naturelle,  soit être stabilisé sur 2 ou plusieurs implants à l’aide éventuellement d’une barre  sur lesquels la prothèse amovible vient s’ancrer.

2- Prothèses fixes (fixées sur implants)

Alternative à la prothèse amovible complète, la prothèse fixe (complète) permet le remplacement de toutes les dents de la mâchoire supérieure ou inférieure et est fixée sur plusieurs implants (4,6,8,10).

La PROTHESE AMOVIBLE PARTIELLE est donc un appareil qui tient par un système de crochet ou d’attachement sur les dents restantes à partir du moment où les dents restantes sont suffisamment fiables pour arriver à maintenir correctement cet appareil.

Avantages:

Les prothèses amovibles partielles sont beaucoup moins onéreuses que les prothèses fixes. La prothèse partielle peut accueillir de nouvelles dents en céramique en cas de perte.

Inconvénient:

L’appareil doit être retiré après chaque repas et nettoyé. Les crochets sont susceptibles d’accumuler du tartre. Il faut donc maintenir une bonne hygiène dentaire.

Dans certains cas il est difficile d’occulter les crochets métalliques, ce qui peut nuire légèrement à l’esthétique. Il faut toujours une période d’adaptation.

Des blessures à la gencive peuvent survenir si la prothèse n’est pas correctement ajustée ou avec l’évolution de la mâchoire ou de la gencive avec le temps, tel l’affaissement. Dans ce cas il faut de toute façon toujours procéder à un rebasage une fois par an.